Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Pour conclure’ Category

Conclusion :

• L’influence, par l’argumentation, ne vise que l’intérêt de la personne influencée, de telle sorte que la dignité de la personne n’est pas bafouée, le procédé reste honnête et cherche à faire du bien ! Consciente ou non, elle n’est au fond qu’une incitation, une exhortation, une recommandation. Même ferme elle peut s’avérer salutaire, notamment dans l’éducation des enfants.

• La manipulation au sens négatif du terme, vise la soumission, la domination par une contrainte habilement masquée.

Synthèse globale :

Démonstration : on démontre, on prouve par le raisonnement pur. Aucune émotion n’intervient dans le processus, personne ne gagne ni ne perd quelque chose.

Exemples : « Dehors il fait 18°« . « Tiens, il pleut !« . « J’ai acheté 3kg de tomates, cela m’a couté 4,5 euros« .

Argumentation, influence : on sert avant tout l’intérêt de l’interlocuteur, par une influence positive, (voire salvatrice) sans forcément en retirer également un quelconque avantage. Si l’on y gagne personnellement quelque chose, c’est « un effet secondaire » de l’influence exercée et non le but recherché.

Exemples : « Tu devrais prendre ton écharpe, dehors il fait vraiment froid« . « Si tu veux, je t’explique les maths pour ton devoir de mardi. Je suis disponible demain, je peux te consacrer deux heures. Tu verras, c’est une leçon assez facile à comprendre« .

Dans ces exemples, un effet secondaire serait que l’autre nous remercie et fasse preuve de gratitude, ce qui n’est jamais désagréable.

Manipulation intègre : on cherche à satisfaire son propre besoin par une attitude polie, courtoise, charmeuse, séductrice, gentille etc. afin d’obtenir quelque chose de l’interlocuteur sans qu’il n’en retire le moindre désagrément.

Exemples : « Mon petit papa, je t’ai dit que j’ai bien réussi mon devoir de maths ? Au fait, si tu veux, je peux faire la vaisselle pendant 2 jours…. (une minute de silence puis reprise du discours) Ah j’oubliais, je peux aller à la soirée de Sophie samedi ? Il y aura Lucie, Melinda et Chloé, leurs parents sont super cools, ils ont déjà dit oui « .

Manipulation néfaste du manipulateur et du pervers narcissique : on cherche à satisfaire son intérêt propre par une influence amorale. La méthode va servir le demandeur au détriment de l’autre, qui se sentira piégé, grugé, utilisé, dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : psychologique, financier, matériel, énergétique, sexuel, temporel, moral etc…

Exemples : « Tu fais quoi Samedi ? » – « Rien » – « Alors tu peux me prêter ton appareil photo, je suis de mariage et j’ai promis de faire les photos, mais je n’ai pas d’appareil. Je me sens engagé ». – « Ben, c’est que….. ».- « Oh non, ne me fais pas ça, tu m’as dit toi-même que tu avais acheté ce matériel pour rien car tu ne t’en sers presque pas, ça ne te coûte rien et au moins il servira pour une bonne cause, un mariage c’est important, tu es passé par là toi aussi ! » bla bla bla….

Clé :

Dans un groupe (famille, service, etc.) où la manipulation n’a pas cours, les échanges sont essentiellement basés sur des discussions : chacun élève des objections ou des contradictions en argumentant, formant des débats, des échanges de points de vue. Ces derniers sont examinés par chacun et il peut y avoir une influence des uns sur les autres, sans que personne ne se sente menacé dans ce qu’il est, pour ce qu’il a dit. Certains peuvent même lancer des affirmations qui seront peut-être démontées par une solide argumentation. Au final, personne ne se sent contraint !

L’opinion y est un simple point de vue personnel qui s’échange, se partage, se discute…

Chacun souhaite faciliter les échanges en abaissant les barrières de l’incompréhension, en restant activement à l’écoute de ce qui se dit pour favoriser les interactions. L’écoute reste ouverte, compréhensive et active car elle vise à inciter l’autre à s’exprimer et non pas à l’en empêcher.

Publicités

Read Full Post »